Les fleurs de Bach et les enfants


Votre enfant est capricieux. Il refuse de prendre ses repas et jette même parfois son assiette par terre. Il n’hésite pas à se jeter au sol en public et dans les magasins quand vous n’accédez pas à ses demandes. 

Il crie et hurle 

Dès que vous ne cédez pas à ses demandes, votre enfant hurle et parfois même donne des coups ou encore se jette au sol. Il arrive que l’enfant dès son plus jeune âge ait en permanence l’esprit de contradiction, il tente de faire plier tout le monde devant sa volonté et son désir. 

Il refuse de manger ce que vous proposez 

Il n’accepte jamais de manger la nourriture que vous lui proposez. Il jette la nourriture et son assiette par terre. Il est continuellement dans la négation et est capable de pousser des colères si vous ne cédez pas à son envie.

Il reste collé à vous et est plus craintif que les autres enfants pour aller à la découverte de son environnement. Il semble parfois effrayé d’essayer de nouvelles activités ou pleure lorsqu’il est dans un endroit où il n’a pas ses repères. 

Craintif et peureux 

Votre enfant est craintif et facilement effrayé par le monde qui l’entoure ou un nouvel environnement. Il se réfugie dans vos bras à la moindre occasion.

Peurs nocturnes 

Les frayeurs ou peurs nocturnes sont fréquentes chez l’enfant. Il se réveille en pleine nuit et vous appelle. Il pleure jusqu’à ce que vous veniez le voir ou encore il refuse de dormir dans son lit et réclame constamment votre présence.

Remuant et agité à l’école comme à la maison, il tient difficilement en place. Il grimpe ou explore l’espace sans retenue. Souvent agité sans motifs réels, il a un besoin constant de bouger. Il lui arrive également d’être irritable ou trop nerveux, ce qui se ressent à travers son attitude corporelle. 

Il ne tient pas en place 

Il ne reste pas en place à table ou dans les situations qui nécessitent un minimum de calme. Il attire l’attention sur lui et se fait continuellement remarquer. Les fleurs de Bach peuvent apaiser de différentes manières l’enfant et son environnement.

Il est violent, brutal 

Il est souvent très agité et ne maîtrise pas ses gestes. Il ne fait pas attention aux personnes et aux objets qui l’entourent. Il semble qu’il soit plus irritable ou plus colérique que la moyenne des autres enfants. Il a du mal à maîtriser sa force et ses pulsions. Il est parfois violent avec ses jouets ou ses camarades.

L’enfant qui ne fait pas ses nuits est un problème récurrent que rencontrent tous les parents. Bien faire sa nuit est primordial dans la vie de l’enfant. Lorsque le moment du coucher devient difficile et/ou qu’il ne fait pas bien ses nuits, les fleurs de Bach peuvent agir pour l’aider à passer des passer des nuits plus paisibles. 

Sommeil difficile 

Alors qu’il faisait ses nuits de manière tout à fait normale, désormais le moment du coucher est pénible (vous avez beaucoup de mal à le mettre au lit) et il se réveille souvent plusieurs fois par nuit. Il arrive parfois qu’il dorme mais qu’il soit tout de même fatigué au réveil.

Peurs avant de s’endormir 

Une fois la lumière éteinte, les enfants peuvent manifester certaines peurs. La peur du noir ou de la forme des objets qui semblent se transformer dans l’obscurité de leur chambre. 

Terreurs nocturnes 

Les frayeurs ou peurs nocturnes sont fréquentes chez l’enfant. Il se réveille en pleine nuit et vous appelle. Il pleure jusqu’à ce que vous veniez le voir ou encore il refuse de dormir dans son lit et demande constamment à dormir avec vous

L’intégration à un autre groupe lui est difficile et il préfère rester dans son coin. Il se cache beaucoup derrière vous lorsqu’il se trouve en présence d’une nouvelle personne. Son interaction sociale vous semble un peu différente de celle des autres enfants de son âge… peut-être est-il tout simplement timide… 

Difficulté à intéragir avec les autres 

Les enfants timides ont tendance à rester discrets et n’osent pas aller vers d’autres enfants. Ils n’osent pas demander les choses aux adultes et présentent de réels blocages à s’intégrer à des groupes. Votre enfant reste en retrait des autres et préfère souvent s’isoler et rester caché plutôt que d’être en société. Légèrement introverti, il ne va pas au contact des autres et préfère la solitude. Peut-être ne trouve-t-il pas tout simplement les clés de la communication avec l’extérieur.

Difficultés à s’exprimer en public 

Il n’arrive pas à s’affirmer et peut être intimidé lorsqu’il doit s’exprimer en public. Les interrogations au tableau ou la présentation d’un devoir l’angoisse et lui font perdre ses moyens et lui noue la gorge.

La jalousie chez l’enfant ne se manifeste pas d’une manière identique à celle de l’adulte. De nombreux enfants ne supportent pas que l’on détourne son attention d’eux. Ils tirent sur vos vêtements ou font des bêtises pour attirer votre attention. 

L’arrivée d’un nouveau-né 

L’arrivée d’un nouveau-né est souvent source d’incompréhension pour l’enfant déjà présent. Le sentiment d’être délaissé génère souvent des réactions de jalousie. 

Il attire l’attention 

De nombreux enfants souhaitent être le centre permanent de votre attention. Ils peuvent mal vivre le fait que l’on ne s’occupe parfois pas d’eux et cela peut entraîner un sentiment d’amertume et de frustration chez l’enfant.

Le chagrin chez l’enfant peut-être le fruit de diverses problématiques. Le chagrin peut-être passager, mais il arrive qu’il persiste. Les fleurs de Bach peuvent apaiser le chagrin sur du court terme, mais également sur du long terme en cas de chagrin persistant. Il présente une humeur triste ou un sentiment mélancolique faisant suite à une émotion douloureuse. Il a par exemple perdu son animal de compagnie ou encore son meilleur copain vient de déménager… 

Chocs émotionnels 

Votre enfant a subi un choc émotionnel difficile à gérer pour son âge. Depuis ce choc, il vous semble très chagriné et vous ne le voyez plus très souvent joyeux. Ce choc difficile à accepter ou à comprendre peut être, par exemple, le décès des grands parents, la disparition d’un animal ou encore un divorce…

Il semble avoir perdu le moral 

L’enfant, tout comme les adultes, peut être sujet à des baisses de moral. Il n’exprime plus de joie, de plaisir ou d’insouciance et se fond parfois dans un mutisme comme s’il était préoccupé. Il sourit moins et semble globalement moins joyeux et / ou moins éveillé. Les fleurs de Bach peuvent accompagner et aider l’enfant dans ces périodes de doutes et de baisse de moral.


Pour l’enfant qui a du mal à supporter les voyages et les différents modes de transports. Il appréhende les trajets même courts et demande fréquemment à s’arrêter parce qu’il ne se sent pas bien. 

Sensation de mal-être 

Cette sensation peut se manifester par du silence, du mutisme, une certaine pâleur du visage, des nausées…

Difficulté à rester calme 

Votre enfant n’arrive pas à rester calme dès lors que vous effectuez un trajet un peu long. Il bouge sans cesse, se plaint et n’arrive pas à se focaliser sur les activités que vous lui donnez. 

L’enfant est par définition émotionnellement sensible. Il a un besoin de stabilité pour s’épanouir. Les changements brutaux et les périodes de transitions peuvent l’affecter profondément et son comportement peut parfois s’en trouver modifié. Ces types de ressentis sont souvent liés à une situation de divorce, de déménagement, de changement d’école ou de période de transition scolaire ou familiale. 

Peur de l’abandon lié à une séparation 

Les situations de divorce engendrent souvent chez l’enfant un sentiment d’abandon. L’ensemble de son environnement de vie se trouve modifié, il perd ses attaches ainsi que les repères qu’il avait bâtis.

Difficulté d’adaptation à une famille recomposée

Changement de lieu de vie 

Il n’est jamais facile pour un enfant de s’acclimater à un nouveau lieu de vie. Durant cette transition, son attitude change, ses résultats sont moins bons à l’école, il semble s’ennuyer et se plaint de son ancienne maison ou de son ancienne vie.

Il peut arriver que vous trouviez votre enfant distrait, dispersé, voire un peu trop rêveur. Certains enfants plus que d’autres peuvent présenter des difficultés à se concentrer dans des moments importants, comme à l’école où à la maison par exemple. Les enfants dispersés, ont souvent besoin d’une simple aide que peuvent leur apporter les fleurs de Bach, pour se concentrer et ainsi avoir l’esprit moins sollicité par l’environnement qui les entoure. 

Manque de concentration 

Son esprit semble ailleurs même quand vous vous adressez à lui. Il est dans sa bulle et ne prête pas d’attention aux personnes ou aux choses qui l’entourent.

Manque d’intérêt 

Il n’est jamais facile pour un enfant de s’acclimater à un nouveau lieu de vie. Durant cette transition, son attitude change, ses résultats sont moins bons à l’école, il semble s’ennuyer et se plaint de son ancienne maison ou de son ancienne vie.

Difficulté d’apprentissage 

Il n’arrive pas à garder une attention soutenue à l’école et présente des difficultés de concentration et d’apprentissage en calcul et en lecture.

Il est souvent en colère, doute et est dans l’incertitude. Il voit la vie en noir et se sent mal dans sa peau. 

Il doute et se pose beaucoup de questions 

La période de l’adolescence est celle de tous les changements. Il se pose beaucoup de questions et se cherche. Il doute sur ses choix et se questionne sur l’avenir qui s’offre à lui.

Il teste ses limites et est en permanente contradiction 

Il teste ses limites et les vôtres. Il va à l’encontre des valeurs établies et se rebelle contre les règles en général. Il tente de trouver sa place et essaie d’affirmer sa personnalité. Il répond à toutes vos demandes de manière négative. Rien ne l’intéresse et il ne rate pas une occasion de vous contredire. Toutes vos propositions et vos approches sont immédiatement rejetées.

Il est colérique 

Irritable facilement, il présente depuis son entrée dans l’adolescence des comportements que vous ne lui connaissiez pas. Il semble vite agacé et peut entrer dans des colères injustifiées. 

Il n’a plus aucune motivation 

Votre adolescent reste en permanence devant la télévision et ne sort plus. Il abandonne des activités pour lesquelles il avait de l’affection. Sa motivation semble également baisser pour l’école, il ne fait plus rien et vous n’arrivez pas à le remotiver.

Catégories :FLEURS DE BACH, MES MEILLEURS ARTICLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.