DETOX FOIE


un nettoyage du foie permet d’éliminer les toxines accumulées. Une détox particulièrement importante au printemps pour gommer la fatigue de l’hiver et apporter un petit coup de fouet à votre organisme.

Le rôle principal du foie est de filtrer le sang : il fait le ménage dans les globules rouges, élimine les déchets et nous aide à digérer les graisses. Le foie est également chargé de capturer les toxines qui se retrouvent dans notre corps quand on mange, fume ou que l’on prend des médicaments.

Nettoyer son foie (on dit aussi drainer son foie) permet donc de l’aider dans sa fonction d’élimination mais cela lui donne aussi un petit coup de fouet nécessaire pour lui permettre de stocker les vitamines (A,D,K,E) dont notre organisme a besoin.

La détox du foie : pour quoi faire ?

Le rôle du foie dans notre organisme est parfois mal connu et reconnu. Et pourtant, c’est un organe indispensable pour notre bonne santé !

Le foie joue un rôle de filtre dans notre organisme. Il nettoie le sang pour en éliminer déchets, toxines et impuretés. Et comme tous les filtres, lorsqu’il n’est pas bien entretenu, il peut devenir bien moins efficace ! Le risque quand le foie est saturé, c’est qu’il se gorge de gras et qu’il ne puisse plus remplir son rôle. Ce phénomène fait ressembler notre foie au foie gras de canard que certains dégustent pendant les fêtes. On a beau adorer son goût, on n’a pas très envie que notre foie lui ressemble !

En temps normal, le foie se régénère tout seul. C’est d’ailleurs l’un de nos seuls organes à pouvoir le faire. Cependant, lorsque les déchets sont trop nombreux (alcool, alimentation riche, cigarette, pollution, etc), notre foie a besoin d’un coup de pousse pour se régénérer et se vider de tous ses déchets.

Comment nettoyer son foie ?

Nous savons maintenant pourquoi une cure détox du foie peut avoir son importance. Penchons-nous sur les méthodes naturelles et efficaces pour la faire.

Quelles plantes choisir pour nettoyer son foie naturellement ?

  • Le radis noir pour nettoyer le foie : on utilise généralement le jus (1 cuillère à soupe de 2 à 6 fois par jour) sans jamais dépasser 100 ml. Si vous n’aimez pas le goût, il existe sous forme de poudre, en gélules.
  • L’artichaut pour stimuler le foie : en favorisant la sécrétion biliaire, l’artichaut facilite la digestion et prévient ou traite les troubles digestifs. On préconise souvent de prendre 2 g de feuilles séchées, en infusion, 3 fois par jour.
  • Le pissenlit pour évacuer les toxines : ses feuilles sont reconnues pour leurs bienfaits sur les fonctions biliaires de l’organisme. Elles évacuent les toxines en activant la sécrétion biliaire et par stimulation du foie. On préconise de laisser infuser de 3 à 5 g de feuilles séchées dans une tasse entre 5 et 10 minutes. A prendre jusqu’à 3 fois par jour.
  • Le boldo pour optimiser la digestion : ses feuilles contiennent une huile essentielle riche en eucalyptol et alcaloïdes qui stimulent la sécrétion de la bile en facilitant son évacuation jusqu’à l’intestin. Laissez infuser 10 minutes dans de l’eau bouillante 1 g de feuilles séchées par tasse (ou utilisez un sachet-dose). Boire une tasse avant les repas (toujours prendre la boldo avant et non après les repas).

Il existe de nombreuses plantes aux propriétés détoxifiantes hépatiques. Cependant, certaines se démarquent du lot :

  • Le Chardon Marie : les graines de Chardon-Marie sont reconnues pour leur action dans le cadre d’une détox du foie. Elles favorisent la sécrétion de bile, permettant d’évacuer les déchets. Elles aident le foie à régénérer ses cellules plus rapidement. Utilisez les graines de Chardon-Marie en tisane ou sous forme de poudre dans une gélule.

Et la cure de citron ?

Le citronnade le foie de deux façons : il stimule la production de la bile et il facilite la décomposition des graisses et leur évacuation. La digestion est ainsi plus efficace. En outre, ses propriétés diurétiques stimulent l’activité rénale et aide à l’élimination des toxines.

La cure de citron (à faire avec des citrons bio) est à faire sur 21 jours, surtout si vous souffrez de fatigue chronique

Le miel

Un délice pour les papilles et un vrai effet détox sur le foie. Le miel de romarin est particulièrement recommandé en cas de crise de foie.

L’avocat

L’avocat est une excellente source d’antioxydants. Leur pouvoir purifiant et détoxifiant aide réellement le foie à se réparer après des excès.

L’ail Super aliment détox, l’ail est composé de nutriments qui protègent le foie et éliminent les toxines.

Le pamplemousse Le pamplemousse, riche en vitamine c et en antioxydants permet de détoxifier le foie et l’aide à brûler les graisses qu’il ne parvient pas à évacuer.

Le thé vert Excellente source d’anti-oxydants, le thé vert purifie le foie et l’aide à évacuer les toxines.

Les noix Les noix aident à détoxifier le foie. Elles permettent également une meilleure oxygénation du sang.

Les légumes crucifères Ces légumes sont de véritables alliés digestion et allègent le travail du foie en amont, en éliminant le stockage des toxines.

Les légumes feuilles Les légumes feuilles (épinards, salades…) allègent les effets des produits chimiques  et pesticides de notre alimentation sur  notre organisme. Ils stimulent également le foie en lui faisant produire un liquide purifiant.

Le curcuma Le curcuma protège et régénère le foie lorsqu’il est endommagé. C’est le détoxifiant le plus puissant : il stimule la production de bile qui nettoie le foie en profondeur et désemcombre les conduits hépatiques. 

Le citron Il stimule la production de bile purifiante et régénère les fonctions purificatrices du foie. Mélanger quelques gouttes de citron dans un verre d’eau tiède et boire le matin.La betteraveCe légume contient beaucoup de flavonoïde qui aident le foie à combattre les toxines et le nettoie en profondeur.

Le radis noir L’extrait de radis noir est souvent utilisé pour drainer le foie car il stimule la production de bile.

Lorsqu’on se lance dans une cure détox, il faut aussi faire attention à notre mode de vie. C’est pourquoi certaines habitudes peuvent être à revoir, et certains réflexes doivent être pris :

  • Buvez beaucoup : cela va permettre de stimuler la digestion, et ainsi d’accélérer l’évacuation des déchets triés et stockés dans le foie.
  • Réchauffez-vous : avec une bouillotte sur le ventre par exemple. Cela aide le système digestif à bien travailler, et permet donc au foie de remplir son rôle de filtrant.
  • Un petit massage : on n’y pense pas assez, mais le massage du foie peut l’aider à se drainer et se stimuler. Pour cela, penchez-vous sur le côté, de droite à gauche plusieurs fois. Cela permet de compresser et décompresser le foie. Vous pouvez pratiquer cet exercice jusqu’à une fois par jour pendant un mois.
  • Mettez-vous à la diète, mais pendant peu de temps : pour aider votre foie à rattraper ses devoirs en retard, il faut le soulager en limitant les nouveaux apports d’aliments à trier. Pour cela, vous pouvez vous lancer dans une diète courte : pendant 1 ou 2 jours, consommez exclusivement des fruits et légumes crus. Rude, mais efficace !

Maintenir son foie en bonne santé : les comportements à éviter

Vous l’aurez compris, vous avez beaucoup d’options pour permettre à votre foie de se régénérer et de continuer à remplir son rôle de tri dans notre organisme. Mais comme le meilleur remède reste parfois la prévention, penchons-nous ensemble sur la liste non exhaustive des comportements à éviter pour prendre soin de son foie :

  • alcool avec modération : on limite sa consommation d’alcool pour éviter de sur-solliciter notre foie. Lorsqu’on consomme de l’alcool, on n’hésite pas à alterner : 2 verres d’alcool seront entrecoupés d’un grand verre d’eau.
  • limiter le sucre et les graisses : “pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop salé, trop sucré”. Ce ne sont pas que des paroles en l’air ! Ce slogan bien connu est un bon rappel pour prendre soin de notre foie.
  • n’ayez pas peur de sentir l’ail : eh oui ! Même s’il ne donne pas toujours bonne haleine, l’ail est un aliment très riche en composés soufrés qui activent les enzymes hépatiques. Alors ne lésinez pas sur l’ail dans votre alimentation : il ne vous veut que du bien.
  • un peu d’exercice physique : 30 minutes de marche par jour suffisent pour garder la forme et maintenir votre organisme en forme. Promenez le chien, privilégiez le vélo ou la marche pour aller faire de petites courses, laissez tomber l’ascenseur au profit des escaliers… De petits gestes qui peuvent faire la différence.

Catégories :VIE SAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.